DEFINITION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

DEFINITION

Message  Horai le Mar 24 Avr - 6:10

Le terme yamadori mérite qu’une définition précise soit formulée, car pour beaucoup de personnes, un yamadori est un arbre, ou un arbuste prélevé en pleine terre peu importe le lieu d’où il a été enlevé.
Dans ces conditions, le yamadori pourrait être un arbre de pépinière élevé en pleine terre, un arbre prélevé dans une haie, dans un fossé, dans un jardin etc. Cela n’est pas un yamadori!

Non. Un yamadori comme signifie sa traduction ,“voie de la montagne”, est donc un arbre qui a poussé durant de longues années dans la montagne, ou dans un lieu sauvage dont l’environnement rude lui imprime des marques physiques et réduit considérablement sa croissance naturelle ( ravin, falaise, proximité d’un glacier, calanque etc).
De nos jours, rechercher afin de prélever des arbres crées par la nature est une méthode parmi tant d’autres afin de créer un Bonsaï. Cependant, ce procédé n’a plus la popularité qu’il avait dans des pays tels que la Chine, le Japon, Taïwan, et la Corée, où l’extraction exagérée et sans cadre de loi, a provoqué un pillage de la nature et la disparition des arbres de valeur que la nature avait créés et façonnés souvent depuis de nombreuses années.

Pour cette raison, un cadre juridique interdisant le prélèvement, ces pays se sont tournés vers la culture de ces arbres, en s’efforçant de leur donner, par des interventions et méthodes diverses, les caractéristiques d’un arbre sauvage.
Caractéristiques et facteurs définissant un “Yamadori”.
Les effets de quelques facteurs énumérés ci-dessous produisent des arbres ayant un aspect ancien, et limitent leur croissance, bien en deçà de la taille naturelle d’un arbre poussant dans un environnement favorable.

-Exposition aux conditions climatiques sévères ou extrêmes.

-Sols pauvres,

-Exposition permanente aux effets du rayonnement ulta-violet.

-Périodes répétées de croissance ralentie due aux conditions défavorables.

-Vents dominants, avec abrasion par le sable des branches et du tronc.

-Action des animaux sauvages ou domestiques, dans les pâturages de montagne ou en bordure de forêt.

-Action du feu, de la sécheresse, ravinement des pluies saisonnières, gelées fortes, neige.

En conclusion un yamadori est un arbre sauvage, dont la croissance a été ralentie par son environnement, portant des marques infligées par les conditions climatiques et par les animaux sauvages ou domestiques. Sans aucune intervention humaine avant son prélèvement.

Ce terme sert aussi à désigner l'origine du bonsaï. Arbre prélevé dans la nature et travaillé, dirigé, formé de manière à ce qu'il corresponde au cadre esthétique du bonsaï traditionnel.
avatar
Horai

Messages : 114
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 67
Localisation : GARD (FRANCE)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum